Manon, Bourges-Paris Janvier 17. De l’art et du style

Manon @manonmze est une des premières personnes qui a soutenu et encouragé le journal. Nous étions en contact depuis un moment pour un shooting et j’ai eu la joie de l’accueillir à Paris un samedi de Janvier à Pigalle.

Venue en train depuis Bourges, Manon a partagé sa journée entre notre prise de vue et la visite de 2 expositions (à voir absolument cet hiver d’ailleurs), Sophie Calle au Musée de la Chasse et Camille Henrot au Palais de Tokyo. Elle est en effet passionnée d’art et a choisi l’option Arts Plastiques au bac.

Les dessins dans l’article sont les siens. Elle ne sait pas encore si sa carrière sera graphique ou musicale, car elle joue également du piano et vient de se mettre au ukulélé! Une véritable artiste avec un univers riche.

Du côté style, des fripes pour le trench et le pant, Doc Martens aux pieds, et un T-shirt blanc brodé par ses soins de fil bleu “Jamais sans la nuit”, titre de l’artiste Blondino, qu’elle lui également confectionné.

Elle répond à mes questions depuis la terrasse du Mansart dans le 9ème, célèbre café où se croisent ballers du crew Pigalle, Hipsters des années 2000 et jeunesse parisienne.

Principal trait de caractère de ton style en 03 mots : “Androgyne Confortable Basique”
La personne dans le style t’inspire le plus : “Sophie Fontanel , son univers”
Ton créateur vivant préféré : “Jacquemus”
Ta marque préférée : “Pas de marques. Plutôt fripes ou trucs de mes grands parents ou parents. Ou alors des pièces que je customize comme mon T shirt Zara brodé à la main du titre mon album préféré de Blondino.”
Si tu devais choisir une pièce dans ta garde-robe : “Mon pantalon velours côtelé bleu”
La personnalité que tu aimerais relooker : “Philippe Katherine”
Le truc ringard que tu remettrais à la mode : “Le béret”
Les comptes Instagram qui t’inspirent le plus : “Ramen Polanski coloré créatif, Vicochipster et Charlotteabramow”
Si je te dis je rendrais obligatoire …j’interdirais….. : “Les pantalons large patte d euh et je n interdirais rien!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *